Présentation sur le PQ et Québec Solidaire

 

Lors de l’assemblée générale du 6 juin dernier, nous vous avons fait une présentation sur les partis politiques du PQ et de Québec Solidaire. Nous avons voulu résumer en quelques lignes les différentes promesses électorales des 2 partis. Nous avons également trouvé de l’information tirée d’articles de journaux et blogs.

PQ – Parti Québécois

https://pq.org/

Promesses électorales

  • Préparer un référendum sur la souveraineté lors de son 2ième mandat au lieu de tout de suite sauter vers un référendum. Le PQ désire sensibiliser et éduquer les citoyens sur la nécessité du souverainisme et de l’indépendance.
  • Décentraliser le pouvoir de Québec en donnant plus de pouvoirs aux régions.
  • Remettre l’éducation et la santé au centre des préoccupations.
  • Lutte aux paradis fiscaux

Éducation :

  • Instaurer la gratuité scolaire pour les cégeps et université pour les élèves dont les parents gagnent moins que le salaire médian de 52 207$.
    • Dépense de 800 millions de dollars (400 pour le premier mandat).
    • Supprimer les frais reliés à l’achat de dictionnaires, Bescherelle, calculatrices, etc.
  • Réinvestir de façon importante et ciblée dans toutes les écoles, entre autres dans les milieux plus à risque, en réduisant le ratio maître-élèves et en augmentant le personnel professionnel et de soutien, notamment pour assurer le dépistage précoce des élèves en difficulté dès la maternelle;
  • Accélérer les investissements en infrastructures pour rénover et entretenir les écoles publiques en donnant la priorité à la qualité de la construction, ainsi qu’à la santé et à la sécurité du personnel et des élèves;

CPE

  • Créer de nouvelles places dans les CPE
    • Frais unique de 8$/jour premier enfant, 4$/jour pour 2ième enfant
    • Abolir la tarification modulée

Immigration

LA PRESSE : Programme actuel « Un emploi en sol québécois » piloté par la Fédération des chambres de commerces du Québec (FCCQ). 3 millions de $ dans le dernier budget Laeito. Le PQ veut étendre à la Gaspésie, Bas-St-Laurent, Côte-Nord

  • Inciter les immigrants à s’installer en dehors de la région métropolitaine de MTL. (Actuellement 90%)
  • Modifier le système de pointage en doublant le nombre de points donnés aux immigrants hors région dans la grille de sélection des travailleurs qualifiés.
    • Actuellement = 8 points région VS 10 points dans la Métropole. Désormais = 16 POINTS EN RÉGION
    • Objectif : Que d’ici 4 ans, 25% des immigrants s’installent dans les régions autres que la grande région Métropolitaine de Montréal afin de contrer les pénuries de mains d’œuvre et du déclin démographique actuel en région.

QS -Québec Solidaire

https://quebecsolidaire.net/

Plateforme électorale interactive « Mouvement ». Inspiré de la campagne électorale de Bernie Sanders au USA. Pour rejoindre les électeurs, ils se servent des données recueillis lorsqu’ils font signer des pétitions. Cela permet de trouver les événements du Parti sous forme de carte et selon notre code postal. Ex : Conférences, soirée financement, etc.

Ils se servent des médias sociaux pour créer des événements. Ex: Séances de tractage, séances d’appels téléphoniques ou porte à porte pour recruter des membres

Promesses électorales

  • Réduction des tarifs de transports en commun de moitié pour toute la province.
    • En coûterait 428 millions de $ aux contribuables
    • Le but étant d’augmenter les utilisateurs de transport en commun et ainsi donc réduire les automobiles sur la route et baiser le niveau pollution.
  • Mettre fin au financement public des écoles privés
    • Selon un sondage CROP de janvier dernier, le ¾ des québécois est contre le financement public des écoles privées.
  • Fixer un salaire maximum aux patrons des grandes entreprises.
  • Création d’une assurance dentaire public
  • JOURNAL DE MONTRÉAL : Amir Kadir à demandé aux autres partis politiques qu’ils divulguent publiquement leur utilisation des fonds publics et de mettre fin à la “culture du secret”
    • Que les dépenses du Parlement et de ses députés soient soumises à la loi d’accès à l’information et publiés à chaque année.

Éducation

  • Assurer le maintien et le développement des cégeps et universités en région en garantissant un financement adéquat.
  • Instaurer un mécanisme de démocratie participative
    • Permettre aux utilisateurs et travailleurs des services publics de déterminer les priorités locales et régionales et les ressources à consacrer
  • Interdire les sollicitations ou promotions commerciales dans les établissements de santé et éducation. EX : la représentation de l’industrie pharmaceutique dans les établissements de santé
  • Abolir les déductions fiscales existantes pour les commandites des fondations
  • Revaloriser les travailleuses et travailleurs de l’État
    • Réceptifs aux revendications des travailleurs des réseaux de la santé et éducation afin d’améliorer les conditions de travail et avantages sociaux
    • Augmentation en ressources humaines afin d’éliminer les surcharges de travail.
    • Faciliter travail-famille, stages, perfectionnement
  • Abolir les agences de placement dans les services publics

Santé

  • Ajout de ressources humaines dans les CLSC, GMF (groupe medecins de famille), clinique-réseau tels que professionnels de la santé, infirmières/infirmiers praticiens spécialisés, sages-femme, travailleurs sociaux, nutritionnistes, psychologues, etc…
  • Réduire l’exode des médecins formés au Québec par des mécanismes de renforcements positifs ou contraignants.
  • Former davantage de médecins de famille que de médecins spécialisé

Médias/publicité

  • Que l’espace public, dans les médias ou dans la rue, soit consacré en priorité à l’information, à la discussion et aux débats de société. Ex: Diminuer les publicités commerciales privée en réglementant le contenu
  • Réserver des panneaux d’affichage publicitaire pour des projets culturels et artistiques ou babillards pour la promotion d’événements à but non lucratif. Ex: Promouvoir la culture locale et national VS l’influence de la publicité commerciale et de la culture de masse.

 Revenu

  • Québec Solidaire offrirait un « revenu minimum garanti » aux personnes de 18 ans et plus qui sont sans emploi ou à revenu insuffisant. Ex : Si revenu de la personne est en dessous d’un certain seuil établi, le gouvernement comblerait avec un revenu complémentaire.
  • Créer une banque d’État afin de concurrencer les banques privées.

https://api-wp.quebecsolidaire.net/wp-content/uploads/2016/01/programme-service-publics.pdf